Alain Chevrette

Né à Lyon en 1947, Alain Chevrette expose à Lyon et dans la région Rhône-Alpes depuis l'âge de trente ans, ainsi qu'à Paris, Nice, Strasbourg, Metz... Il est l'un des artistes majeurs de la peinture lyonnaise actuelle. Il est représenté régulièrement dans les salons, manifestations d'art contemporain et musées : Paul Dini à Villefranche sur Saône, Mâcon et Nice.

Présentation de l'artiste

Les peintures récentes de l’artiste lyonnais sont parcourues d’un souffle cosmique dont la transposition picturale s’impose à nous avec force, comme dans son Paysage. Nous n’en saurons pas d’avantage puisque l’essentiel est ailleurs, non dans l’image d’un site reconnu, mais d’abord dans l’identité organique de la nature, que Chevrette interroge d’un pinceau fougueux. Son lyrisme n’est pas complaisance, mais une réponse existentielle à la beauté mystérieuse de la création. En s’y confrontant, le peintre l’interroge et devient à son tour le créateur d’une oeuvre qu’il affronte loyalement. Cela veut dire qu’il connaît les risques encourus pour une telle gageure. La peinture est toujours à ce prix. Affronter le vide de la toile, faire monter la matière, en exprimer les tensions, donner des équivalences aux lignes de force qui fondent le paysage, arreter les lumières dans la couleur. Un face-à-face avec la peinture, alors que le geste se prépare à l’affronter, “droit dans les yeux”, serait-on tenté de dire. Les frondaisons sont malaxées dans des gammes de verts, les ciels chargés arrachent des lambeaux blanchâtres à des cumulus, menaçant l’infini azuré. La surface subit les assauts de ces masses torturées, vrillées par un pinceau qui va au fond des choses. Cette véhémence est sensible dans les coups de brosse volontairement visibles qui trahissent l’urgence dans la justesse de l’écriture. Parfois, toute ressemblance avec une évocation tapie dans la mémoire s’abstrait. Reste le regard intime et introspectif mu par cet insolent appétit pictural. Chevrette se livre tout entier dans ses toiles qui ne doivent plus rien à une mise en scène ou à une dramaturgie. Il est seul avec la peinture, et la serre de près.

Par Lydia Harambourg, La Gazette de l’Hotel Drouhot.